An interview & more

Voici une interview que j’ai faite pour Ada et son superbe blog « Classiq ». J’ai adoré parler de ce qui m’inspire, de ce que j’ai découvert de positif dans le confinement, du futur des voyages & des récits de voyages entre autres…

Here is an interview I did with Ada for her beautiful blog « Classiq ». Loved talking about what inspires me, the positive things I’ve discovered during lockdown, the future of traveling & travel writing and more…

Francisca Mattéoli in the Scottish Highlands.
Publié dans For English speakers, Life, News | Marqué avec , , , , , , , , | Commentaires fermés sur An interview & more

Temps précieux et quelques nouvelles

Scroll down for the English version

Nous avons grand besoin de nous remonter le moral ces jours-ci alors voici de la gaité avec des photos prises cet été – j’ai ajouté une liste d’adresses utiles après la version anglaise. J’ai aussi noté pour vous des livres qui me rendent heureuse en cette période difficile car rien ne me calme plus qu’un bon livre – ou un bon film. Nous avons tous besoin de nous évader et tout ce qui peut nous y aider est bienvenu. Ma liste est courte car je suis sûre que vous connaissez déjà beaucoup de ces lieux, livres ou films. Comme je l’ai dit dans mon précédent post, on oublie parfois qu’il ne faut pas chercher très loin pour trouver la paix et le réconfort.
Nous avons aussi grand besoin de beauté et de distractions sympathiques. Maintenant, que nos vies sont ralenties, nous avons tout le temps de faire des choses seulement pour le plaisir. Voyager sans passeport – en regardant les magnifiques documentaires Notre Planète sur Netflix, planter un jardin d’herbes, lire enfin les trois tomes de La Dynastie des Forsyte, ou regarder un très long film que vous n’avez jamais eu le temps de voir. Juste quelques idées…
Je travaille sur un nouveau projet en ce moment. J’attends aussi de bonnes nouvelles de mon éditeur. Pour une fois, au lieu de m’asseoir devant mon écran et de regarder de temps en temps par la fenêtre, je regarde surtout par la fenêtre et de temps en temps sur mon écran (comme dit Michael Palin – Que les Monty Python soient bénis !) et cela résume bien la situation actuelle. En passant, je vous recommande vivement son émission de voyage sur YouTube…

PS : Vous pouvez toujours me suivre sur Instagram et Facebook. Et une partie de mon titre vient de la chanson de Van Morrison…

Precious time and some news

We all need to be cheered up these days so here are some photographs taken last Summer … – and I’ve added some useful addresses beneath. Also a list of a few books that have given me pleasure during this difficult time as few things are more calming than a good book – or a good film. We all need evasion and distraction and everything that can help us is very welcome.
My list is short, as l am sure that you already know many of these places, books, or films. As l said in my last blog, one forgets sometimes that there is no need to look very far to find peace, tranquility and comfort.
We also have a greater need of beauty and happy diversions. Now that our lives are sorely restricted we have more time to do things for our own pleasure… Travel without a passport by watching the magnificent documentaries « Our Planet » on Netflix – creating a herb garden, reading at long last all three volumes of The Forsyte Saga or watching a full length film you never had time to see. Just some ideas …
I am working on a new project at the moment. I am also expecting good news from my editor. For once, instead of sitting in front of the screen and glancing from time to time out of the window, I’m looking out of the window and glancing from time to time at the screen (assaid by Michael Palin. May the Monthy Python’s be blessed!) and that just aboutsums up the current situation. By the way, l highly recommend his travel programme on YouTube…

PS: You can follow me on Instagram and Facebook. And part of my title comes from the song written by Van Morrison…

  • Menorca: Santa Ponsa Hotel – Lithica Secret Garden – Restaurant Passio Mediterrania (at the port of Mao) – Restaurant Rels (Ciutadella) – La Cereria shop.
  • Books: The Forsythe Saga, John Galsworthy – A Walk in the Wood, Bill Bryson – The Innocents Abroad, Mark Twain.
  • Movies: Mama Mia! – Four Weddings and a Funeral – The Blues Brothers – Some Like it Hot.
Publié dans For English speakers, Life, News | Marqué avec , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Temps précieux et quelques nouvelles

Rencontre avec l’inconnu

Scroll down for the English version

Si le confinement nous a appris quelque chose c’est que maintenant tout peut arriver. Et aussi, que l’inconnu n’est plus forcément très loin, dans une contrée au bout du monde, mais peut surgir à deux pas de chez nous.
Dernièrement, par exemple, j’ai vu qu’il y avait un jardin magnifique à quelques minutes de mon appartement que je n’avais jamais remarqué auparavant. Et j’habite dans le quartier depuis plus de dix ans… Tout est possible à présent, n’importe quoi peut se produire n’importe où, et la rencontre avec l’inconnu que j’ai toujours recherchée si passionnément en voyage, je peux maintenant la trouver à l’épicerie au coin de ma rue. Le risque, l’exploration, l’inattendu, est là, à portée de main.
Cet été, par exemple, comme je ne pouvais pas aller en Amérique du Sud, je suis restée en Europe, et j’ai redécouvert des endroits que j’avais presque oubliés. J’ai pris le temps d’aller en Espagne, où je voulais retourner depuis des années, de revoir des amis en Provence, d’aller marcher dans la montagne, de faire de la route. J’ai été étonnée de trouver cette sensation de liberté et d’incertitude que j’aime tant quand je suis en voyage, à une si courte distance de chez moi. Je ne crois pas que les gens vont arrêter de voyager dans l’avenir car aller voir ce qui se passe ailleurs est, je pense, un besoin humain, mais beaucoup de gens, vont sûrement, comme moi, voir le monde avec des yeux neufs. Et aussi redécouvrir le bonheur de voyager en imagination.
Cet été, nous avons tous vécu comme « en flottement » et nous le sommes encore, pour beaucoup d’entre nous. La plus grande consolation que nous pouvons avoir ces temps-ci, est de savoir que le monde entier est dans le même cas, dans cette même incertitude, qu’elle nous fait nous sentir plus ouverts au monde, plus disposés à regarder ce qui nous entoure. Nous devons nous adapter, pour le meilleur ou le pire… J’espère pour le meilleur.

Si vous voulez plus d’inconnu, voici quelques-uns de mes moments préférés :
En ces temps difficiles
Brésil – South American way
Sintra – Retour à l’été

Restez tous en bonne santé !

Meeting the Unknown

If the confinement has taught us something, it is that anything can happen. Also, that the unknown is not necessarily far away, in another country, at the other end of the world, but something that can occur just next door.
For example, l recently saw that there was a magnificent garden only a few minutes away from my flat that l had never noticed before. And l have lived in the neighbourhood more than ten years. Everything is possible at the present time. Anything can happen no matter where and the encounter with the unknown that l have sought so passionately on my travels can be found at the grocer’s on the corner of my street. The risk, the search, the unknown, is within an arm’s length.
As l could not go to South America this Summer, I stayed in Europe and rediscovered places l had almost forgotten. I had time to go to Spain that l have wanted to revisit for years, to visit friends in Provence, to walk in the mountains; to just hit the road. I have been surprised to feel a sense of liberty, of unpredictability that l enjoy when travelling so near to home. People will not stop travelling in the future because to see what is happening in the rest of the world is, l think, a human need. But many people, like myself, are going to see the world from a different angle. Many will also have re-discovered the pleasure of travelling in their imagination.
This summer we have all been in a flap of indecision and some of still are. The only consolation we can have at the moment is to know that the whole world is in the same boat, the same uncertainty. This makes us feel less distanced and forces us look more attentively at everything around us. We must adapt – for better or worse… Hopefully for the better.

If you want some more of the unknown, here are some of my favorite moments:
During these challenging time
Brazil – South American way
Sintra – Memories of summer

Stay safe dear friends!

Publié dans For English speakers, Life, Travel | Marqué avec , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Rencontre avec l’inconnu